Nos 6 astuces pour réapprendre à manger équilibré

C’est une certitude, pour être bien dans son corps et dans sa tête, nul besoin d’avaler uniquement deux rondelles de tomates et trois feuilles de salade à chaque repas ! La priorité ? Cibler son alimentation, faire les bons choix d’aliments et les répartir judicieusement. Pour parvenir à manger équilibré et à vous sentir bien dans vos baskets, Wmag Bien-Être vous livre ses 6 astuces !

1 – Ne jamais sauter de repas

recette-alimentation-saine

Le saviez-vous ? Des repas consommés à intervalles réguliers permettent de faire fonctionner votre métabolisme correctement. De ce fait, sauter un repas le ralentira, l’empêchera de devenir une machine à brûler de l’énergie et des calories et favorisera ainsi le stockage des graisses. Conclusion : pour manger sainement, mangez souvent ! Enfin, trois repas par jour suffiront…

2 – Ne pas grignoter entre les repas

Vous n’avez pas suffisamment manger et avez une petite fringale ? Prudence : ne craquez pas sur n’importe quoi ! Halte aux biscuits apéritifs, barres chocolatées et autres gourmandises caloriques. Si vous ne pouvez réellement pas patienter jusqu’au prochain repas, buvez un thé, une infusion aromatisée ou mangez un fruit accompagné d’une poignée de fruits secs : ils stopperont votre sensation de faim et rassasieront votre estomac sans peser lourds sur la balance.

3 – Consommer trois repas par jour

Trois repas suffisent et vous permettront de mieux répartir les aliments ingérés au cours de la journée. Néanmoins, il est important de ne pas consommer n’importe quoi et de bien composer ses collations. Pour y parvenir, il suffit de nourrir votre organisme en lipides et glucides (pour l’énergie) mais aussi en protéines (pour la fabrication des cellules), en fibres (pour faciliter le transit) ainsi qu’en minéraux et vitamines (pour la croissance et la vitalité).

4 – Réapprendre à cuisiner

Pour mincir tout en maintenant une alimentation équilibrée, rien ne sert de supprimer les lipides de votre alimentation ! Les produits light ou maigres ne doivent pas non plus constituer les seules sources en gras de votre assiette. L’idéal ? Trouver le juste milieu en réapprenant à vous alimenter, en testant de nouvelles recettes de cuisine et en optant pour des produits et des cuissons moins caloriques :

  • Limitez les aliments trop gras : stop à la charcuterie, aux viandes trop grasses, aux viennoiseries du matin ou encore à la délicieuse tartiflette au Reblochon de votre maman… ;
  • Misez sur les modes de cuisson sans matière grasse : faites cuir votre viande à la plancha, testez des recettes de poisson en papillote, redécouvrez les légumes cuits à la vapeur… ;
  • Ayez la main légère sur les matières grasses d’assaisonnement (huile, beurre, margarine, crème fraîche, etc.) : ajoutez-les en petite quantité et crues sur des aliments prêts à consommer afin de préserver leurs qualités nutritionnelles.

5 – S’hydrater et limiter l’alcool

Concernant l’eau – plate ou gazeuse – aucunes restrictions : plus vous videz de bouteilles, mieux c’est ! A l’inverse, concernant l’alcool, retenez bien que les calories apportées par les boissons alcoolisées sont des calories vides (que vous n’avez pas conscience d’ingérer) et qu’elles augmentent à vitesse grand V l’aiguille de votre compteur calorique journalier.

Réservez donc leur consommation lors d’occasions festives, en vous limitant à un verre ou deux ! Vous éviterez ainsi le trop plein de calories.

6 – Manger lentement

Manger lentement permet de bien mastiquer les aliments, de mieux digérer et ainsi, de réguler le transit. A l’inverse, manger trop rapidement envoie à votre cerveau le signal de la satiété trop tardivement et vous laisse de ce fait l’impression d’avoir encore faim quelques heures après. Il est donc primordial de savourer les aliments et de prendre son temps en restant à table au minimum une demi-heure à chaque repas.

Vous gagnerez à prendre du plaisir et éviterez d’avaler des aliments comble-faim trop gras et trop sucrés.

Notez enfin qu’une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie passent également par la pratique régulière d’une activité physique ! Choisissez donc celle qui correspond au mieux à votre mode de vie et si vous n’avez pas le temps d’aller au club ou que vous détestez réellement le sport, sachez que d’autres moyens existent pour transpirer : la marche, le yoga et même le ménage intensif !