L’ail dans les pratiques de santé ou un condiment aux multiples vertus curatives

l'ail

Cultivé en Asie centrale depuis 5 000 ans, adopté par les habitants de l’Égypte antique, transporté en Amérique par Christophe Colomb, l’ail est aujourd’hui consommé dans tous les pays du monde. Ses vertus curatives ont été très tôt remarquées.

De la constatation à l’explication

Qu’observe-t-on depuis très longtemps ?

Allium sativum fait partie de la famille des alliacées, tout comme l’oignon ou encore le poireau. Les anciens ont très vite remarqué qu’il guérit les blessures, soigne les rhumes, lutte contre la toux, décongestionne les voies respiratoires et tue les parasites du tube digestif.

Parmi les bonnes pratiques de santé, les médecins de l’Antiquité en conseillaient déjà la consommation dans un but curatif.

Plus tard, on s’est aussi aperçu qu’il permet de diminuer la tension artérielle, qu’il fluidifie le sang, qu’il stimule le système immunitaire et agit comme anticoagulant et antioxydant.

Que sait-on plus précisément sur l’ail aujourd’hui ?

Les médecins, biologistes, biochimistes, nutritionnistes, étudient quotidiennement les molécules présentes dans l’ail. Des molécules ont d’ores et déjà pu être associées avec certitude à certaines des propriétés constatées. Pour d’autres propriétés, si les effets sont régulièrement décrits, les études se poursuivent pour identifier la ou les molécules actives. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l’action de l’ail contre les cancers (digestif, larynx, prostate, sein) et les maladies cardiovasculaires (athérosclérose, hypercholestérolémie).

L’ail en gélules

Qu’apportent les gélules ?

L’ail est utilisé frais, déshydraté, sous forme d’huile, de teinture ou d’extraits. L’ail en gélules constitue de nos jours un conditionnement très intéressant pour un usage quotidien et discret.

Parmi les pratiques de santé encouragées actuellement, l’usage de l’ail en gélules est fortement conseillé. En effet, même si l’on aime particulièrement l’ail pour son goût, il n’est pas courant dans la vie quotidienne, de trouver des plats assaisonnés à l’ail à tous les repas.

Pourtant, une utilisation quotidienne, à titre préventif ou curatif, est de nature à aider l’organisme à se défendre contre pas mal de désordres.

L’avantage immédiat de la gélule est de résister à la digestion au niveau de l’estomac, pour permettre l’assimilation des principes actifs au niveau de l’intestin. De plus, la prise d’ail en gélules évite la présence de molécules odorantes dans le souffle, ainsi qu’au niveau de la peau. Parmi les pratiques de santé, cette manière d’absorber l’ail est donc fortement appréciée pour le confort qu’elle procure.

En respectant les doses recommandées par le médecin ou le nutritionniste, chacun peut inscrire aisément l’ail dans ses pratiques de santé. L’usage des gélules nous permet de renforcer notre organisme en permanence, tandis que l’assaisonnement aillé relève délicieusement le parfum et le goût de nos plats préférés.